Communication commerciale, conférence, présentation des résultats annuels de votre entreprise… Dans le cadre de votre exercice professionnel, vous êtes amené à faire des présentations orales et vous ne savez pas comment perdre votre auditoire avec une présentation Powerpoint ? Rien de plus simple !

L’idée

La mort de votre audience par Powerpoint en 10 points clés.

L’action

 

#1 Écrire tout ce que vous avez à dire dans vos slides.

Non, à la diapositive avec 50% d’espace vide, 5 lignes maximum et pas plus de 6 mots par ligne.

Un espace non utilisé est un espace perdu.

Pour être sûr de perdre l’attention de votre auditoire, pensez à surcharger votre slide de texte. N’omettez aucun point. Cette technique aura l’avantage de ne pas vous obliger à mémoriser et à travailler en amont votre présentation orale. Pourquoi faire ?! Vous n’aurez qu’à lire vos slides.

#2 Faire des fautes d’orthographe à gogo.

NE JAMAIS VOUS RELIRE !

C’est primordial lorsque l’on souhaite que les personnes assistant à une présentation prêtent attention aux erreurs plutôt qu’au fond. Idéal pour la distraction. Notez cependant que le risque zéro n’existe pas et qu’il peut arriver qu’une faute soit corrigée par-ci, par-là.

#3 Surcharger vos slides de puces.

Entre 15 et 20 puces par diapositive sinon rien.

#4 Rendre illisible votre texte par la couleur.

couleur-texte-powerpoint

Vous voyez ce que je veux dire ?

#5 Utiliser différentes polices de texte dans vos diapositives.

forme-editoriale-powerpoint

#6 Ne pas travailler la hiérarchisation de texte.

Titres > Sous-titres > Corps de texte… tous doivent être de la même taille.

#7 Y aller à cœur joie avec les animations.

Pas de présentation Powerpoint sans rythme.

Nos effets de transition Powerpoint préconisés : « Alvéoles », « Grande roue » ou « Orbite ». « Flash » est pas mal également pour l’effet d’aveuglement final.

À retenir : une animation de transition différente à chaque changement de slide. Il ne faudrait pas que l’auditoire s’habitue et ne remarque pas l’effort effectué sur l’animation.

Pour l’animation des textes, nous conseillons de bien mixer « Argumenter/Réduire »,  « Rotation » ou encore « Rebondir ».

#8 Préférer les tableaux aux graphiques pour la présentation de chiffres-clés.

Un cumul de chiffres est tellement plus lisible.

#9 Travailler l’image et la cohérence graphique de son Powerpoint.

–       Illustrez votre présentation avec des images Clipart plutôt que la personnalisation de vos supports avec des visuels adaptés.
–       Optez pour une présentation de type « Arlequin ».

#10 Prendre une heure de présentation s’il le faut pour bien avoir le temps de lire vos slides.

Oubliez la règle des 10-20-30 de Guy Kawasaki qui préconise : 10 diapositives pour 20 minutes de présentation avec 30 de taille de police.

Même si avec 10 diapositives bien  remplies, c’est jouable. Toutefois cela n’est pas possible avec une taille de police de 30.

Pour conclure :

Rappelez-vous que pour perdre votre auditoire avant la fin d’une présentation orale, il vous faut proscrire :

• Clarté
• Cohérence
• Lisibilité
• Concision
• Synthèse
• Simplicité

 

Peut-être avez-vous des astuces, conseils à partager afin d’enrichir ce billet ? Partagez-les en commentaires.

 

Inscription à la newsletter Exclamative